12 mars 2008

L'élégance du gros poisson

Certaines font des romans à succès et pourraient donner des leçons, d'autres font des démonstrations de natation. Partie sous le signe zodiacal du poisson dans les mers du Sud, Kalliope révèle qu'elle est un signe de terre : taureau solaire et taureau lunaire, et cheval de terre dans le zodiaque chinois. Oui, mais taureau ou cheval à sabots palmés : plutôt hippocampe ou hippopotame ? J'ai bien compris qu'il valait mieux mettre les palmes dans l'eau, mais avec les grosses vagues de l'océan Indien, ce n'est pas toujours facile...... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 11:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 février 2008

Techno-des-génies

(image empruntée au site officiel de la BD Léonard). Spéciale dédicace pour Didoune, avec qui j'ai croqué cette madeleine après une savoureuse fondue au chocolat. Après les considérations sérieuses sur la thèse, la défense des langues anciennes et les interrogations sur les futurs programmes de l'école élémentaire, je voulais poursuivre en évoquant ce qui reste l'un de mes pires souvenirs du collège, les cours de technologie. Certains s'y sont épanouis mais l'intello aux mains maladroites que j'étais y a subi des... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 01:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
21 février 2008

La phrase du jour...

... est prononcée par Fabrice Luchini, alias Roland Verneuil, dans Paris, de Cédric Klapisch : "Vous savez, quand on est chercheur en France, on cherche surtout comment joindre les deux bouts". A mon avis, la phrase "une idée révolutionnaire qui remettrait en cause l'hypothèse d'un impôt direct sous le roi Dagobert" (ou quelque chose d'approchant) a une petite chance de rivaliser, dans la mémoire collective, avec "les chevaliers-paysans en l'an mil au lac de Paladru", que l'on a depuis... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 22:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 février 2008

tout le monde n'a pas la chance d'être asservi par "le plaisir de la connaissance"

... ni d'avoir à son tableau clinique des études de lettres classiques, des parents libraires, des amis éditeurs, des amis auteurs, une anthologie aux Belles Lettres en préparation... et 6 exemplaires des élégies d'exil d'Ovide, publiés entre 1793 et 2003. Dorénavant, les écoliers apprendront en primaire l'histoire de l'art :  ça sert pour ébaubir les mannequins devant les Pyramides. Ils n'apprendront plus au collège les langues anciennes : on n'en financera plus l'étude. Ils ne liront plus la... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 22:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 février 2008

Pour mémoire.

Pas le temps d'écrire en ce moment, mais je ne résiste pas à vous faire partager un extrait de l'un des 10 livres que j'ai commencés en même temps... Actualité de l'Antiquité, fulgurance des pressentiments d'une intellectuelle des années 50. C'est un peu long, mais c'est profond... A méditer, sans modération. "En Espagne, aux environs de Tarragone, un jour où je visitais seul une exploitation minière à demi abandonnée, un esclave dont la vie déjà longue s'était passée presque tout entière dans ces corridors souterrains se jeta... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 01:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 février 2008

coup de coeur

Pour tous ceux que l'aventure de Valentine et de Philippe fait si fidèlement palpiter tous les dimanches et sur son blog, filez la couvrir de roses chez Libé !! Que sa passion et sa constance soient enfin récompensées !
Posté par Kalliope à 23:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 février 2008

A ne pas voir...

A chaud... (J. L. Gérôme, Pollice uerso "pouce vers le bas") Je suis allée voir Astérix aux Jeux Olympiques. C'est nul. Vous me direz que c'était prévisible. Eh bien non : faire un film aussi nul avec le budget à disposition et l'intrigue de base donnée par Goscinny (même si ce n'est pas l'épisode que je préfère), c'est à la limite du concevable. Pour en comprendre les raisons, il faut regarder le film en entier, même si au bout de 10 minutes, on a envie de s'enfuir tellement c'est mauvais. Je passe sur les... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 00:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 janvier 2008

Perle horoscopique

Celle-là se passe même de commentaire... (elle est véridique, promis, et toujours empruntée à AOL) : 24 Janvier 2008 Si vous êtes célibataire, cette journée pourrait être vécue comme une véritable torture, K* ! Mais pas aujourd'hui !  Pensez à toutes ces personnes qui vivent en couple et qui ne reçoivent pas la moindre attention de leur partenaire de coeur. Au moins, vous avez votre grand-mère qui vous envoie toujours une charmante petite carte ! Et puis, vous pourriez choisir de vous faire un petit plaisir rien que... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 22:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 janvier 2008

Message de saison

(pour aller sur le site auquel a été reprise cette image, cliquez ici) Kézako ? Un marronnier (certains d'entre vous l'auront sans doute reconnu sans que je le précise). Vent de panique parmi les lecteurs : Kalliope nous réserverait-elle un cours de botanique ? Comment venir à bout de la plante la plus résistante en moins de 10 jours ? (parce qu'on m'en a lancé des défis du genre, "tu verras, celle-ci est increvable"...) Non, j'ai décidé d'illustrer ce post d'un jeune marronnier parce que je voudrais vous parler... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 00:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 janvier 2008

Conte de fées moderne

(source : image reprise au blog italien Elsinore) Suivant la mode lancée par notre président bien-aimé, pendant ces périodes de fête, je me suis offert le plaisir de revisionner un conte de fées, le premier film de la série Shrek. Bien m'en a pris, ce fut une révélation. Reconnaissez-vous le personnage ci-dessus ? Non, vous l'avez sans doute oublié, il s'agit de Lord Farquad, le prince non charmant de Shrek 1. Je n'ai pas réussi à retrouver sur Internet l'extrait qui m'a illuminée, celui dans lequel Shrek et l'Ane arrivent... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 01:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]