25 mai 2009

Balzac et les petits élèves français...

 ... ou comment plonger les professeurs desdits élèves dans le désespoir...Brèves de brevet blanc.Kalliope expliKSoit un sujet de brevet blanc extrait du merveilleux roman de Dai Sijie. Le chapeau du texte est le suivant :Pendant la Révolution culturelle chinoise (1966-1976), le narrateur, un jeune étudiant de 17 ans, est envoyé à la campagne dans un village pour être rééduqué par le travail. Toutes les distractions sont interdites. Un jour, il peut se procurer illégalement et secrètement un roman de Balzac traduit en chinois,... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 12:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 avril 2009

The loveboat...

Un petit brin de nostalgie ? c'est ici Tout passe, tout lasse, tout casse... y compris les longs silences, cher lecteur (s'il en reste un) fatigué du message "schizophrène" du mois... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 23:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 février 2008

tout le monde n'a pas la chance d'être asservi par "le plaisir de la connaissance"

... ni d'avoir à son tableau clinique des études de lettres classiques, des parents libraires, des amis éditeurs, des amis auteurs, une anthologie aux Belles Lettres en préparation... et 6 exemplaires des élégies d'exil d'Ovide, publiés entre 1793 et 2003. Dorénavant, les écoliers apprendront en primaire l'histoire de l'art :  ça sert pour ébaubir les mannequins devant les Pyramides. Ils n'apprendront plus au collège les langues anciennes : on n'en financera plus l'étude. Ils ne liront plus la... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 22:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 novembre 2007

technologie de pointe : quand les réseaux deviennent des rêts.

F. Girardon et P. A. Slodtz, Protée et Aristée, jardins de Versailles. En possédant un blog, je pourrais avoir l'impression d'être une fille super branchée, sauf que surgissent sans cesse de nouveaux outils, de nouveaux buzz qui se glissent dans les conversations, qu'on recroise dans tous les dîners et je finis toujours par lancer une requête google pour en savoir un peu plus sur netvibes, technorati ou facebook. La plupart du temps, je ne comprends d'ailleurs pas grand-chose à l'article de wikipedia consacré au sujet. Je vais... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 00:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 octobre 2007

Parée.

J'ai les encouragements de mon coiffeur, qui fourbit ses ciseaux en attendant mon retour sur la scène et, sans doute, encore quelques kilos à perdre (zeugma, comme dirait JSA !). Il me reste quelques allumettes dans la boîte pour tenir ouvertes mes paupières. Quelques yaourts et des légumes frais dans le frigo, quelques centimètres carrés dans l'appartement encore non jonchés de papier et, surtout, des kilomètres de pages à relire. Certains tapissent leur lit de billets de banque, je pourrais recouvrir le mien de feuilles imprimées et... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 20:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
04 septembre 2007

Mauvaise fille mais bonne copine ?

Un cadeau de mon twincore pour continuer sur la lignée des jolies médailles. J'en profite pour lui souhaiter à elle, à Soph', à Guillaume et aux autres une bonne rentrée... Il y a un an, j'ai eu un mal de dents inexplicable, au point qu'au bout de 4 jours, j'ai failli atterrir chez le dentiste en urgence. Quand j'ai compris que je dormais en serrant les mâchoires comme une folle tant je redoutais ma rentrée et mes collégiens, j'ai attendu que ça passe tout seul. L'expérience fut brève (un mois) et me donna l'occasion de faire... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 15:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 août 2007

La révélation du cercle

Ceci n'est pas le titre du prochain feuilleton de l'été sur TF1 ou France 2. Non, c'est tout simplement la grande découverte que je viens de faire au bout de 4 ans de recherches et de cogitations intenses. Voilà : Pour soutenir une thèse, il vaut mieux l'écrire. Et pour écrire une thèse, il vaut mieux avoir une thèse à soutenir. (et aussi, plus y'a de fromage, plus y'a de trous et plus y'a de trous, moins y'a de fromage, donc plus y'a de fromage, moins y'a de fromage, mais celle-là n'est pas de moi. Un... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 20:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 août 2007

Lieux d'interdits

A la BNF (Bibliothèque où il Ne Faut), > faut pas parler. > faut pas téléphoner. > faut pas manger sur les marches ensoleillées mais dans les cafés sombres. > faut pas apporter de la nourriture dans les salles. > faut pas transporter de la nourriture dans les mallettes transparentes gracieusement mises à notre disposition. > faut pas garder nos sacs mais utiliser les mallettes transparentes gracieusement mises à notre disposition. > faut pas poser les mallettes transparentes... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 22:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 juillet 2007

La thèse est une vaste pataugeoire...

... où l'on cherche, inlassablement... Ce post m'a été inspiré par la défection de ma copine-de-piscine, qui préfère consacrer les minutes de son temps de cerveau disponible à rédiger sa thèse. Je lui ai donc répondu (avec cet humour intelligent qui me caractérise et auquel vous commencez à être accoutumés) que moi-même, après avoir bien pataugé sur ma thèse, j'irai me prélasser dans les flots bleus de ma piscine de quartier. En y réfléchissant mieux, je me suis émerveillée des similitudes entre la thèse et les séances de... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 21:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
07 juillet 2007

Les damnés de la BNF (2)

Après réflexion, je tiens à compléter mon post précédent. Ces derniers jours m'ont laissé penser que l'acronyme BNF cachait peut-être d'autres significations. Comme mes propositions ont été approuvées par les autres habitués du lieu, je les soumets à l'ensemble des lecteurs du blog : 1) Bagne pour Nouveaux Forçats. 2) Boulets pour Nous les Femmes. Les 2 sont liés... parce qu'au bagne, on porte des boulets... Bref, c'est la fin de semaine, le niveau baisse... 3) J'ai aussi pensé qu'on pourrait la rebaptiser GNF pour... [Lire la suite]
Posté par Kalliope à 20:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]