untitled

Ceci n'est pas le titre du prochain feuilleton de l'été sur TF1 ou France 2.

Non, c'est tout simplement la grande découverte que je viens de faire au bout de 4 ans de recherches et de cogitations intenses.

Voilà :

Pour soutenir une thèse, il vaut mieux l'écrire.

Et pour écrire une thèse, il vaut mieux avoir une thèse à soutenir.

(et aussi, plus y'a de fromage, plus y'a de trous et plus y'a de trous, moins y'a de fromage, donc plus y'a de fromage, moins y'a de fromage, mais celle-là n'est pas de moi.

Un illustre inconnu, au fond des âges,  a eu cette soudaine illumination !)

             K*.

Je crois qu'il va falloir que je me ressource au contact des vraies valeurs et en particulier du lien social. Hey, le club Floraline & cogitation, quand Chouan arrive-t-il ?